Quatrième cérémonie annuelle d’Ashinaga Sénégal

La célébration d’une année pleine de réussites avec nos étudiants et partenaires

Ashinaga Sénégal

Le 30 avril dernier, en organisant sa Quatrième cérémonie annuelle, Ashinaga Sénégal a marqué la fin de son Camp d’études dakarois et le début de son premier Camp préparatoire à Dakar pour les étudiants qui iront étudier en France. C’était alors l’occasion de dire au revoir aux étudiants qui iront préparer en Ouganda leur départ au Japon, aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni.

Nous avons été honorés de la présence d’invités d’exception : Son Excellence M. Arai, Ambassadeur du Japon au Sénégal ; des représentants de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et des Ambassades et Consulats de la République démocratique du Congo (RDC), du Tchad, du Mali et de la Guinée Conakry. Mme. Seki, Directrice Générale de l’Initiative Ashinaga pour l’Afrique (IAA) et Membre du Conseil d’Administration d’Ashinaga ainsi que Mme. Ukiya, Coordinatrice de Programme pour IAA, ont fait le trajet depuis le Japon pour être avec nous en ce jour.

.

Avec près de cent personnes réunies, la cérémonie a débuté par un discours d’accueil chaleureux de M. Tounkara, Président d’Ashinaga Sénégal, qui a fait part de sa fierté concernant les progrès accomplis par les étudiants et les efforts menés par les membres de l’équipe tout au long du Camp d’études. S’en est suivi un discours inspirant de l’Ambassadeur du Japon en charge des relations Sénégal-Japon. Les regards se sont enfin tournés vers les étudiants qui ont conduit en grande partie le reste de la cérémonie. C’était l’occasion de découvrir leurs témoignages concernant le jour où ils se sont portés candidats au programme IAA, leur premier jour au Camp d’études ou encore ce qui a changé pour eux depuis qu’ils sont étudiants Ashinaga.

Une part importante de ce changement positif revient à la conduite, par les étudiants eux-mêmes, d’un projet de leadership qui visait à identifier un problème communautaire et à le solutionner. Le thème de cette année était la protection de l’environnement pour laquelle ils ont mené des campagnes de sensibilisation dans des écoles et ont organisé des collectes de déchets à la plage. Par ailleurs, les étudiants sont encouragés à développer leur vision de l’Afrique qu’ils n’ont pas manqué de partager lors de la Cérémonie, à travers des poèmes, de l’art et des discours animés.

.

Chaque année, les stagiaires font un travail crucial en accompagnant les étudiants lors du Camp d’études. Yusuf était l’un d’entre eux au cours de ces six derniers mois ; dans son discours, il a mis en avant l’apprentissage permanent favorisé par l’Initiative Ashinaga pour l’Afrique, qui a constitué une véritable opportunité pour lui, à l’image de tous les étudiants. L’ensemble des personnes impliquées dans le Camp d’études a eu la possibilité de mûrir grandement et ce fut un plaisir de célébrer cette évolution collective avec nos partenaires et la famille Ashinaga.

Une nouvelle aventure est sur le point de commencer pour nos étudiants qui se préparent à partir étudier à l’étranger. Nous sommes chanceux de pouvoir les accompagner dans cette démarche et curieux d’assister au développement de leur vision pour l’Afrique.

Cliquez ici pour en savoir plus sur Ashinaga Sénégal et leur programmes locaux.

.

This post is also available in: English

Les étudiants d'Ashinaga France ont participé à leur tsudoi !